Fermer×
Retour aux Articles
Activité physique 24 février 2022

Semaine de relâche – Le Défi château de neige se poursuit dans les Laurentides

Loisirs Laurentides

Saint-Jérôme, le 25 février 2022 – À l’aube de la semaine de relâche, Loisirs Laurentides réitère son invitation à la population à participer au Défi château de neige (DCN). En cours depuis le 10 janvier, l’édition 2022, qui se déroule jusqu’au 14 mars prochain, a enregistré jusqu’à présent 146 créations. Il reste donc deux semaines aux architectes en herbe, ou en flocons, pour présenter leurs structures. L’objectif de 5 000 constructions sera-t-il atteint? Nul besoin de construire un chef-d’œuvre, il faut simplement savoir manier la pelle et laisser libre cours à son imagination. Place à l’originalité!

Ainsi, la région Laurentides convie de nouveau petits et grands à apprécier les joies de l’hiver en s’adonnant à ce classique québécois qu’est la construction d’un château de neige, cette période de congés scolaires étant une belle occasion de sortir s’amuser dehors et de profiter des petits plaisirs que la saison hivernale a à offrir.

Ayant pour objectif premier de faire bouger les gens à l’extérieur, ce défi est par ailleurs assorti de fabuleux prix sur lesquels avoir une chance de mettre la main est on ne peut plus simple : il suffit de participer!

 Un défi gratuit et ouvert à tout le monde

Pour participer, il suffit de construire un château de neige à l’endroit de votre choix, de l’immortaliser en photo et de partager celle-ci en l’inscrivant sur le site Web du Défi château de neige à l’adresse www.defichateaudeneige.ca.

Lors de votre inscription, quatre catégories s’offriront à vous afin de répertorier votre construction dans l’une d’elles :

  • Famille : pour tout le monde
  • Petite enfance: pour les services de garde et les CPE qui encadrent les enfants de 0 à 5 ans
  • École : pour les écoles primaires et secondaires
  • Organisme/municipalité: pour les organisations (autant les OBNL que les entreprises) et les municipalités

 Des prix seront attribués au hasard, tant au niveau provincial que régional, parmi ceux et celles qui auront inscrit leur château entre le 10 janvier et le 14 mars 2022.

Pour suivre les actualités du défi, il est également possible de consulter sa page Facebook www.facebook.com/defichateaudeneige où est régulièrement mis à jour le nombre de constructions inscrites et où sont partagées les visites de Douglas, la mascotte, qui se rend virtuellement dans différentes municipalités.

 Favoriser la sécurité de tous

Tout « ouvrage » de construction vient avec son lot de mesures de sécurité. Dans cette optique, il est recommandé d’éviter la construction de châteaux comportant des toits et des tunnels. En effet, ceux-ci, pouvant s’affaisser ou s’effondrer, représentent un potentiel de risque. Pouvant être extrêmement dangereux pour la sécurité des participants, ils sont fortement déconseillés.

D’autre part, certaines mesures sanitaires ayant pour but de ralentir la propagation de la Covid-19 étant toujours en place, la construction des châteaux doit évidemment se faire dans le respect des consignes en vigueur dans la région concernée. Les participants sont donc encouragés à réaliser leur activité en bulle classe, familiale, sportive ou autre. Quoi qu’il en soit, le DCN, avec son côté ludique et sa réalisation à l’extérieur, se présente comme une option de choix pour faire de l’activité physique, les occasions en ce sens s’avérant plus complexes et moins nombreuses en raison du contexte pandémique.

À propos du Défi château de neige

Adopté par les régions québécoises en 2014, le DCN est un défi en plein air ayant pour but de développer l’intérêt pour l’activité physique et les saines habitudes de vie auprès des enfants et des familles. D’envergure provinciale, il constitue un moyen facile d’avoir du plaisir et de faire bouger les jeunes, et les moins jeunes, à l’extérieur, même en hiver! Plus de 4 300 châteaux de neige ont été construits par les familles, les amis, les écoles, les centres de la petite enfance ou les organismes à travers la province de Québec en 2021.